Asahi
On vous attends sur Asahi, dans la joie et la bonne humeur !!!

Alors venez nous rejoindre dans cette belle et grande famille. Wink

L'équipe Asahi

Tibet/Chine: en crise

Asahi :: Asie :: Culture :: Actu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tibet/Chine: en crise

Message par Mami Mrgreen le Sam 15 Mar 2008 - 12:11

Afin de suivre l'actualité de ce fait important, j'ouvre un sujet qui appelle au débat et où l'on essaira de fournir des infos.

Voilà ce que j'ai pu trouver sur le site du 20 minutes. Hier une manifestation en Chine à mal tourné. Le Tibet annonce que les JO ne se feront pas sans un Tibet libre.


Plusieurs personnes ont été tuées vendredi lors des violences à Lhassa, selon le centre des urgences médicales de la capitale du Tibet. De nombreuses autres ont été blessées.

Les autorités chinoises sont intervenues pour mettre fin aux manifestations. Plus tôt, l'ambassade américaine à Pékin et des témoins à Lhassa avaient fait état de coups de feu dans la capitale tibétaine.

«Selon nos contacts sur place, une jeune fille de seize ans a été tuée», a déclaré vendredi matin Marcelle Roux, présidente de l'association France-Tibet.

Le dalaï lama, se disant très «préoccupé», a demandé à la Chine de «renoncer à l'usage de la force.»

Des indendies se sont également déclarés sur le marché de la ville ancienne de Lhassa le Barkhor, qui entoure le principal monastère de la capitale tibétaine. Selon l'association France-Tibet, il s'agirait de voitures de police qui auraient été incendiées.

Manifestations en Chine


Vendredi, Pékin se félicitait pourtant d’avoir ramené le calme à Lhassa en matant les manifestations menées par des moines. Les revendications ont également repris vendredi dans des provinces voisines du Tibet à forte population tibétaine.

Environ 200 personnes emmenées par des moines bouddhistes manifestaient vendredi après-midi (heure locale) à Xiahe, une ville d'une région à forte population tibétaine du nord-ouest de la Chine, le Gansu.

Les médias muselés


Les médias chinois, strictement contrôlés par le régime communiste, ont passé sous silence les violences à Lhassa, vendredi. Seul le service en anglais de l'agence officielle Chine Nouvelle destinée à l'étranger en faisait mention. Le journal du soir la télévision centrale, le plus diffusé, n'a pas évoqué la dégradation de la situation.

L'agence officielle de Pékin Chine Nouvelle, citant le gouvernement régional du Tibet, a cependant affirmé dans la nuit de vendredi à samedi que les troubles à Lhassa avaient été fomentés par «la clique du dalaï-lama».
Aucun des portails internet n'a relaté les manifestations. En tapant «Lhassa» en chinois sur les moteurs de recherche, on aboutissait invariablement à une page «Internet Explorer cannot display the webpage».

Cinq jours de manifestations

Depuis le début de la semaine, des moines bouddhistes manifestent au Tibet et dans les régions avoisinantes, où vivent des minorités tibétaines, à l'occasion du 49e anniversaire du soulèvement de Lhassa qui avait abouti à l'exil du dalaï lama, le chef spirituel des bouddhistes tibétains.

Selon l'organisation de défense des Tibétains «Campagne internationale pour le Tibet», deux moines auraient tenté de se suicider.
Elle affirme par ailleurs que des moines ont été arrêtés, sans en donner le nombre, une information démentie par les autorités chinoises.

La Chine obtient la fermeture de l'Everest

Les pays occidentaux, dont les Etats-Unis et ceux de l'Union européenne, ont appelé vendredi la Chine à la retenue et au respect de la culture tibétaine.

La Maison Blanche a «regretté» vendredi les violences au Tibet et a réclamé de la Chine le respect de la culture tibétaine.

A Bruxelles, les dirigeants européens réunis en sommet ont appelé les autorités chinoises à faire preuve de «retenue». Ils ont adopté un texte «qui demande de la retenue, qui demande que les personnes arrêtées manifestant pour le Tibet (...) soient relâchées.»

Soucieux de préserver ses relations avec la Chine, le Népal a de son côté annoncé vendredi qu'il fermerait au mois de mai l'accès au sommet de l'Everest, au moment du passage de la flamme olympique afin d'empêcher toute manifestation de soutien aux Tibétains.


STRINGER / REUTERS ¦ Des tibétains passent devant des voitures renversées et des boutiques en flammes sur la place Barkhor, devant le monastère de Jokhand, vieux de 1400 ans.


_________________
I taste so delicious ! Mrgreen
avatar
Mami Mrgreen
Vieille Yankumi
Vieille Yankumi

Féminin
Nombre de messages : 5779
Age : 30
Localisation : pays des flans
Dramas : Mars, Pride, Hanakimi
Genre de Musique : J-rock
Idols : moi
Fonction : admin
Humeur : Cool
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://asahi.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par makino le Sam 15 Mar 2008 - 15:36

oui j'ai vu sa au information

c'étais violent les images qu'il montrait
j'espere que sa va se calmé
avatar
makino
Membre sushi

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 32
Localisation : dans le sud ou le ciel est tjr bleu
Dramas : kurosagi,hyd,gokusen,heaven tree
Genre de Musique : kat tun arashi news ost de drama divers
Idols : jun jin kame nino yamapi
Humeur : Triste
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Mami Mrgreen le Sam 15 Mar 2008 - 15:56

le seul problème c'est qu'on a pas toute les images :s

la Chine fait beaucoup de propagande et montre donc seulement les Tibétains en train d'attaquer alors que selon les dire de certain touriste c'est presque le contraire qui se serait produit

_________________
I taste so delicious ! Mrgreen
avatar
Mami Mrgreen
Vieille Yankumi
Vieille Yankumi

Féminin
Nombre de messages : 5779
Age : 30
Localisation : pays des flans
Dramas : Mars, Pride, Hanakimi
Genre de Musique : J-rock
Idols : moi
Fonction : admin
Humeur : Cool
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://asahi.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par sum le Sam 15 Mar 2008 - 16:06

De toutes façon en chine tu n'as le droit de rien faire tu dois travailler 24h/24 et tu gagnes un bol de riz.

Et encore tu n'as pas encore vu comment on exécute les condamnées a mort on les met a genoux et on leur tire une balle dans la tête.

_________________

avatar
sum
Modo Mangas
Modo Mangas

Masculin
Nombre de messages : 4574
Age : 35
Localisation : Quelque part avec les poulets AOC (01)
Dramas : Puzzle, Last Friends et Bara no nai Hanaya
Genre de Musique : Armin van Buuren, Tiësto, Ai Otsuka etc...
Idols : Ai Otsuka/Armin van Buuren/Shu Qi/Tiësto/Rosa Kato/Erika Toda/Aya Ueto/Equipe de france de Hand Ball
Fonction : Modérateur, le mafré d'Asahi
Humeur : Zen
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sumsworld.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Mami Mrgreen le Sam 15 Mar 2008 - 16:10

moi je trouve ça très mal venu de la part du CO (comité olympique) d'avoir choisi la Chine comme pays.

_________________
I taste so delicious ! Mrgreen
avatar
Mami Mrgreen
Vieille Yankumi
Vieille Yankumi

Féminin
Nombre de messages : 5779
Age : 30
Localisation : pays des flans
Dramas : Mars, Pride, Hanakimi
Genre de Musique : J-rock
Idols : moi
Fonction : admin
Humeur : Cool
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://asahi.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par sum le Sam 15 Mar 2008 - 16:12

le meilleur moyen c'est que tout le monde boycotte les JO.

_________________

avatar
sum
Modo Mangas
Modo Mangas

Masculin
Nombre de messages : 4574
Age : 35
Localisation : Quelque part avec les poulets AOC (01)
Dramas : Puzzle, Last Friends et Bara no nai Hanaya
Genre de Musique : Armin van Buuren, Tiësto, Ai Otsuka etc...
Idols : Ai Otsuka/Armin van Buuren/Shu Qi/Tiësto/Rosa Kato/Erika Toda/Aya Ueto/Equipe de france de Hand Ball
Fonction : Modérateur, le mafré d'Asahi
Humeur : Zen
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sumsworld.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Mami Mrgreen le Sam 15 Mar 2008 - 16:14

c'est ce qui va se passer

les JO représentent dès leur première (au temps de l'antiquité) un arrêt des combats...il faudrait peut être revenir au base

_________________
I taste so delicious ! Mrgreen
avatar
Mami Mrgreen
Vieille Yankumi
Vieille Yankumi

Féminin
Nombre de messages : 5779
Age : 30
Localisation : pays des flans
Dramas : Mars, Pride, Hanakimi
Genre de Musique : J-rock
Idols : moi
Fonction : admin
Humeur : Cool
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://asahi.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par sum le Sam 15 Mar 2008 - 16:22

Je suis tout a fait d'accord avec toi mami.

_________________

avatar
sum
Modo Mangas
Modo Mangas

Masculin
Nombre de messages : 4574
Age : 35
Localisation : Quelque part avec les poulets AOC (01)
Dramas : Puzzle, Last Friends et Bara no nai Hanaya
Genre de Musique : Armin van Buuren, Tiësto, Ai Otsuka etc...
Idols : Ai Otsuka/Armin van Buuren/Shu Qi/Tiësto/Rosa Kato/Erika Toda/Aya Ueto/Equipe de france de Hand Ball
Fonction : Modérateur, le mafré d'Asahi
Humeur : Zen
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sumsworld.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Inao le Sam 15 Mar 2008 - 17:08

moi je trouve ça très mal venu de la part du CO (comité olympique) d'avoir choisi la Chine comme pays.

Je trouve aussi , on ne peut choisir un pays qui ne respecte pas correctement les droits de l'homme ( dont la liberté d'expression ).

C'est vraiment horrible. Mais le pire sera a la mort du dalaï lama.


Et encore tu n'as pas encore vu comment on exécute les condamnées a
mort on les met a genoux et on leur tire une balle dans la tête.

C'est un petit peu hos sujet mais je tiens à dire que je comprends plus les condanmations à mort en chine (leur régime politique ect...) que dans les pays qui se disent démocratique et humains tel que les Etat unis et le Japon ou la peine de mort est toujours d'actualité.

Pour en revenir au sujet principal , il ne faut pas se fier au renseignement chinois c'est sur ! Il y a tellement de chose horrible que l'on ne sait pas et que l'on ne saura jamais.
avatar
Inao
Le Flan Tsukasa

Masculin
Nombre de messages : 2510
Age : 31
Localisation : Pres de La reine des Flans \*_*/
Dramas : Kimi wa petto ; LIFE
Genre de Musique : Rock / Pop / classique / Opera , metal symphonique/power
Idols : Moi même
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://pasdesiteperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Mami Mrgreen le Dim 16 Mar 2008 - 16:59


Les violences au Tibet n'auront pas d'impact sur les Jeux de Pékin

Il y a 20 heures
PEKIN — L'agitation politique au Tibet n'aura pas d'impact négatif sur les Jeux olympiques ou sur le relais de la torche, ont affirmé samedi les organisateurs des Jeux olympiques.
Les préparatifs pour le passage de la flamme olympique sur le Mont Everest et au Tibet "se sont déroulés très en douceur et dans les temps", a déclaré Sun Weide, un porte-parole du comité d'organisation des Jeux, le BOCOG.
Sun a ajouté que des groupes pro-Tibet avaient tenté d'instrumentaliser les Jeux olympiques, prévus du 8 au 24 août, pour faire la publicité de leur lutte pour l'indépendance. Mais il a déclaré qu'ils représentaient seulement une petite minorité.
"Le BOCOG s'oppose à toute tentative de politiser les JO parce que ça va à l'encontre de l'esprit même des Jeux, a souligné Sun. Nous avons reçu un soutien extraordinaire de la communauté internationale pour les Jeux olympiques."
La Chine a prévu que la flamme olympique passe au sommet du Mont Everest et a fermé aux alpinistes le versant de la montagne lui appartenant dans le but d'empêcher d'éventuels manifestants de perturber le passage du relais de la torche. Le massif est situé à la frontière entre le Nepal et le Tibet.
Une vague de protestation de moines bouddhistes au Tibet s'est transformée en affrontements violents dans les rues de la capitale de la région, Lhassa.
Le gouvernement tibétain en exil, basé dans le nord de l'Inde, a affirmé que la police chinoise avait tué une centaine de personnes lors des récentes manifestations.
Le bilan officiel des manifestations de ces derniers jours à Lhassa, capitale du Tibet, tel que rapporté samedi par l'agence officielle Chine Nouvelle, est de 10 morts.

_________________
I taste so delicious ! Mrgreen
avatar
Mami Mrgreen
Vieille Yankumi
Vieille Yankumi

Féminin
Nombre de messages : 5779
Age : 30
Localisation : pays des flans
Dramas : Mars, Pride, Hanakimi
Genre de Musique : J-rock
Idols : moi
Fonction : admin
Humeur : Cool
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://asahi.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Invité le Ven 2 Mai 2008 - 23:50

Une actualité difficile à commenter car difficile à cerner.

Je doute, pour ma part, que boycotter les JO soit la solution. Ou ne serait-ce qu'une amorce de solution. Cela ne ferait qu'engendrer un ressentiment chez le peuple chinois, lequel se déverserait plus ou moins tranquillement sur le Tibet, les caméras des journalistes boutées hors du pays.

Brusquer la Chine ne mènera à rien. Le gouvernement chinois est une chose, le peuple chinois une autre. Il existe d'autres leviers que l'absence de toute participation aux JO organisés par la Chine. Leviers certes plus ingrats et bien moins marquants pour les esprits... mais à terme plus porteurs.

Un gouvernement, quelqu'il soit, est au final une brindille face à tout un peuple. A mon sens, la communauté internationale a plus grand intérêt à participer aux JO, à s'encrer un peu plus dans le quotidien chinois, autrement que par des menaces de boycott. Le fouet a ses avantages... la carotte aussi.

La Chine devient une nation incontournable au niveau mondiale. Et le sera de plus en plus. Créer des tensions, même souterraines, ne présageraient de rien de bon, pour personne.

Non qu'il faille fermer les yeux mais il y a l'art et la manière d'aborder un sujet. Un sujet sensible à plus forte raison, non ? Les notions de liberté, égalité et fraternité ne se sont pas faites en un jour. Les appliquer en France est déjà difficile. Alors dans les relations chinoises-tibétaines...

Le temps et le dialogue feront beaucoup.
Les opportunités que l'actualité engendre, j'en doute. Au mieux sont-elles de vigoureuses piqûres de rappel ^_^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Inao le Sam 3 Mai 2008 - 17:17

Malheureusement le temps nous en avons pas d'ici un dizaine d'année peut-être plus la culture tibétaine n'existera plus et des centaine milliers de gens souffrirons et mourront.
Il y a des malheurs partout dans le monde que se soit en Europe , Afrique , Asie , Amérique , je n'arriverais jamais a comprendre la souffrance de tout ces peuples , de toutes ces millier de personnes qui meurent chaque jours ...
Il est temps d'avancer plus vite que jamais , le monde et l'humanité ne cesse de ce dégrader et j'ai l'impression que rien n'avance ...

Le Tibet est un pays pacifiste d'une grande beauté qui est souillé par l'armée chinoise.
La chine est une des plus grosse illusion du monde de l'extérieur on nous montres que les gens heureux qui mange bien et qui sont heureux de travailler ( après avoir filtré toute les mauvaises images ). De l'intérieur c'est autre chose.

Il y a eu un beau reportage qui est passé il y a quelque jours sur 66 minutes.

Je fais aussi un clin-d'œil a Bjork qui est une fervente défenseuse des minorité persécuté.


http://tempsreel.nouvelobs.com/ a écrit:"Les gens n'ont pas hué. Mais ils ont quitté avec précipitation le centre gymnique international de Shanghaï" a indiqué un enseignant britannique qui réside dans la ville chinoise. La chanteuse a prononcé ces mots à la fin de sa chanson "Declare Independence".

Björk a déclenché les foudres de ses fans chinois après avoir scandé "Tibet! Tibet!" à la fin d'une interprétation passionnée de sa chanson "Declare Independence" (Déclarez l'indépendance) au cours d'un concert dimanche 2 mars à Shanghaï.
La prise de position osée de la chanteuse islandaise lors du final de son concert aura eu le mérite d'attirer l'attention du public sur le sujet tabou qui est le statut du Tibet.

Malaise

La déclaration tonitruante de Björk n'a pas été relayée par les médias d'Etat mais les sites Internet se remplissent de commentaires acerbes sur la pop-star. "Si elle a vraiment fait cela, alors cette femme donne envie de vomir", déclare sans ambages un Chinois sur le site très populaire Sina.com.
Certains spectateurs présents à ce concert ont ressenti un malaise. "L'atmosphère était étrange, inconfortable en comparaison au reste du concert", a dit Stephen Gow, un enseignant britannique qui réside à Shanghaï. "Les gens n'ont pas hué. Mais ils ont quitté avec précipitation le centre gymnique international de Shanghaï", a noté Stephen Gow.

"Declare independance"

Björk a utilisé "Declare Independence" -avec notamment les mots "Brandissez votre drapeau!"- à plusieurs reprises en signe de soutien à diverses causes. Le mois dernier lors d'un concert au Japon, elle a dédié cette chanson au Kosovo.
Le clip vidéo de cette chanson, montre la chanteuse en tenue de combat portant les drapeaux du Groënland et des iles Féroé, des territoires contrôles par le Danemark. (avec AP)
avatar
Inao
Le Flan Tsukasa

Masculin
Nombre de messages : 2510
Age : 31
Localisation : Pres de La reine des Flans \*_*/
Dramas : Kimi wa petto ; LIFE
Genre de Musique : Rock / Pop / classique / Opera , metal symphonique/power
Idols : Moi même
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://pasdesiteperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Invité le Sam 3 Mai 2008 - 21:33

Je comprends ton sentiment d'urgence et le ressens. De même pour ton incompréhension vis à vis de ce que certains peuples doivent supporter pour ne serait-ce que survivre. Malencontreusement, l'événementiel ne parviendra jamais à bousculer les choses en profondeur. Pour changer un monde, il ne faut pas tant changer les dirigeants mais les peuples eux-mêmes qui, pour diverses raisons dont il est difficile d'apprécier objectivement la justesse, les soutiennent... ou laissent faire.

La Chine est un régime autoritaire, bien que se présentant comme étant la "République Populaire" de Chine. A ce seul niveau déjà, nous n'entretenons pas la même vision des libertés individuelles. Comment espérer que la Chine - comprendre par là ses dirigeants - se soucient de la liberté du Tibet, nation annexée, alors que son propre peuple est sous liberté conditionnelle ? Pis, s'en accommode. Volontairement ou pas.

Le changement, l'espoir d'avenir pour le Tibet, quoiqu'on en pense, dépendra du peuple chinois lui-même. Et non pas tant des pressions extérieures. Non que les pressions soient inutiles. Loin de là. Mais elles doivent être exercées avec sagacité et mesure. Sans tomber dans un manichéisme (le méchant contre le gentil) qui bloquerait tout processus diplomatique, toute ouverture.

Je crois sincèrement que le dialogue constructif est la clé de nombreux maux. Long il sera, difficile, entrecoupé d'échecs cuisants mais...

Ce n'est pas en claquant notre porte à la Chine que nous l'aiderons - son peuple - à appréhender certaines des valeurs que nous autres européens avons la chance de connaître à présent. Ce qui ne fut pas toujours le cas.

Pour ce qui est de la culture tibétaine, je doute qu'elle puisse s'éteindre. Les médias actuels sont suffisamment développés pour que les frontières ne soient plus tellement des obstacles.

Pour Björk, rien à dire. Au contraire, c'est tout à son honneur. Du moins si son action n'est pas seulement provocatrice mais constructive. Si elle va jusqu'à expliciter sa position dans les médias, lors de ses concerts. Crier "Tibet" peut tout et rien dire à la fois, si non expliqué à qui de droit. Son public chinois.
Et j'apprécie Björk en passant ^_^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tibet/Chine: en crise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Asahi :: Asie :: Culture :: Actu

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum