Asahi
On vous attends sur Asahi, dans la joie et la bonne humeur !!!

Alors venez nous rejoindre dans cette belle et grande famille. Wink

L'équipe Asahi

Cinéma

Asahi :: Divers :: Blabla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 14:08

Ben oui, on parle de films japonais, tai, coréen, etc etc..........;mais de films occidentaux >< Ce qui est triste parce qu'il y en a de très bons aussi ^^ Alors je me suis dit qu'on pourrait en discuter ici, ne? ne?

Alors j'ouvre le bal^^ Avec 24 films d'accord, c'est un peu long -_-". Mais bon XD. J'en fais toujours trop, vous avez l'habitude, non?




Subway




Réalisé par Luc Besson

1985


Avec:


Isabelle Adjani >>> Héléna
Christophe Lambert >>> Fred
Richard Bohringer >>> Le fleuriste
Michel Galabru >>> Gesberg
Jean-Hughes Anglade >>> Le patineur
Jean-Pierre Bacri >>> Batman
Jean-Claude Lecas >>> Robin
Jean Reno >>> "Baguette"


Résumé;

Maître chanteur, amoureux de sa belle victime Héléna, Fred est poursuivi de tous côtés et, après une poursuite infernale, va se planquer dans le métro parisien. En s'enfonçant dans les sous-sols, il découvrira la vie qui s'y trouve...le fleuriste aux activités douteuses, le patineur qui vole les sacs à mains, ...


Mon avis:



Pour le premier article sur les films occidentaux, je vais commencer par celui-là qui, de tous les Bessons que j'ai vus, est peut-être bien mon préféré. Cependant, ce n'est pas un film qui plait à tout le monde. Beaucoup de gens lui reprochent de ressembler plus à un long clip qu'à un véritable film. Et en effet, la façon dont c'est tourné est assez "clipesque". Qui plus est, la musique est au cœur de l'histoire. Elle est omniprésente.




C'est donc ce dont je vais parler en premier: la musique. Comme dans beaucoup des films de Luc Besson, elle a été composé par Eric Serra (qui avait déjà bossé sur "Le grand bleu", ou encore "Léon"…même "Nikita" si je me souviens bien). Elle a un côté très classe, notamment dans l'ouverture du film, lors de la poursuite en voiture. Le ton est donné. Première image: un mec met une cassette dans le lecteur de sa voiture, le film peut commencer. C'est une musique d'un style un peu particulier. La chanson qu'on en retire souvent a des consonances un peu blues, mais l'ambiance générale ne l'est pas tant. Enfin tout ce qu'il y a à savoir c'est que la musique est très bonne!

·

Pour ce qui est des acteurs, on retrouve Bacri, dans le rôle plutôt comique d'un policier plutôt bête, mais également Jean Reno (Léon, Nikita, Godzilla, ….), Jean Hughes Anglade (La Reine Margot, …), Isabelle Adjani (La Reine Margot, Camille Claudel, …) et Christophe Lambert (Greystoke la légende de Tarzan, Highlander, …), qui forme une troupe d'acteurs formidables! Séparés, je ne suis pas fan de chacun d'eux, mais ensemble, ils forment vraiment une bonne équipe. Une petite mention pour Isabelle Adjani qui est vraiment (bon,…comme d'habitude, il est vrai) magnifique.



L'ambiance du film est plutôt légère. Elle est "classe", comme … lisse. Ce n'est pas un film prise de tête! L'histoire d'amour entre les personnages de Lambert et Adjani est émouvante, et quant à la fin, elle n'est ni triste ni joyeuse (mais très belle). Disons que nous avons juste des personnages un peu paumés, dans un métro, et que pendant une semaine ou deux, nous les suivons. Je sens bien que j'ai du mal à expliquer, mais en tous les cas, c'est un film à voir, c'est certain!!!!



Edward aux mains d'argent




Titre Original: Edward Scissorhands

1990


Réalisé par Tim Burton


Avec:

Johnny Depp >>> Edward
Winona Ryder >>> Kim



Résumé:


Edward est la poupée d'un inventeur qui voulait créé un être humain, mais une poupée inachevée. Son inventeur est mort avant de lui donner des mains. A la place, Edward a des cisailles. Un jour, il est surpris dans le chateau où il se cachait par Peg, mère de famille et représentante en cosmétique. Voyant qu'il est seul, en mauvais état, effrayé, et pas très menaçant, elle décide de l'emmener chez elle. Mais l'accueil des voisins, n'est pas franchement enthousiaste.

Mon avis:




Tim Burton aime les personnages décalés, mis à l'écart par la société, et Edward en est l'exemple type. Edward n'est pas "fini". Création d'une sorte de savant fou, il n'a pas de mains, mais des cisailles. Une différence qui effraie et repousse. "Edward aux mains d'argent" prend la forme d'un conte romantique et poétique, mais cache une véritable critique de la société qui juge sur les apparences et veut absolument faire tenir les gens dans des cases bien distinctes. "On est comme ça, comme tout le monde, et puis c'est tout. Tu respectes pas? Tu sors".





Bon…



Mais je suis restée à un stade moins élevé d'interprétation. Bien entendu, j'ai vu la critique, mais disons que pour moi, c'est quand même avant tout une (très belle) histoire d'amour. Une sorte de Bossu de Notre Dame qui n'aurait pas été écrit par Victor Hugo (donc beaucoup moins chiant), mais plutôt mis en image par Tim Burton. La mise en image par Tim Burton garantit en gros un univers très particulier, un peu gothique, et superbe. Ici, ça ne loupe pas. Du château en ruines, aux statues de glace, l'univers visuel est superbe.



De plus, les deux personnages, Edward en tête, sont vraiment touchants. Winona Ryder est très bonne actrice et incarne très bien son personnage, mais la palme du meilleur acteur revient, sans aucune hésitation, à Johnny Depp qui campe à perfection Edward, lui donnant toute sa profondeur. Avec une incroyable simplicité, il touche le coeur des spectateurs. Le film en soit est un bon film, mais le vrai coup de génie de Tim Burton a été d'employer Johnny Depp qui, ici, fait vraiment des merveilles!



On dit "Bravo Monsieur Burton"…et on court chercher le paquet de mouchoirs car, sans être tout à fait triste, on ne peut pas dire que l'histoire soit bien joyeuse non plus. Une chose est certaine en tous cas: elle est très belle.



Et , j'aimerais également mentionner la musique, signée Danny Elfman, qui colle parfaitement à l'ambiance du film. Enfin, ce n'est pas la seule collaboration Danny Elfman/Tim Burton. Un peu à la façon de Miyazaki/Hisaishi, ils travaillent souvent ensemble. Il semblerait que Tim Burton ait trouvé en Elfman le parfait compositeur, le plus adapté à son univers ^^.



Acheter le DVD >>> ici




American Pop







Film d'animation réalisé par
Ralph Bakshi

En 1981



Résumé:

A travers la vie de quatre générations d'une famille d'émigrés russes juifs, Bakshi retrace l'histoire de la musique aux états-unis.


Mon avis:


Je dois admettre que quand j'ai regardé ce film pour la première fois, j'étais un peu réluctante. En effet, du même dessinateur/réalisateur j'avais vu auparavant "Le Seigneur des Anneaux", adaptation pitoyable en 1h30 de la moitié de l'œuvre de Tolkien (ils ont jamais fait la suite heureusement…quoique c'était drôle…enfin bref ><). Les dessins que j'avais trouvé si laids dans le "Seigneur des Anneaux" s'avèrent ici parfaits. Ils collent tout à fait à l'ambiance de l'histoire, ils ont un côté très rockn'roll.


"American Pop" en gros, c'est l'histoire de la musique en Amérique. On suit une famille à travers plusieurs générations, ce qui permet de voir l'évolution, la naissance des genres musicaux tels que le blues, le rock…L'histoire est un peu triste, sans tomber dans le "trop noir". Ce n'est pas une histoire à suspens, et pas une romance à l'eau de rose. Ce n'est "rien". Ce n'est que la vie. Et la musique!


Vous vous en doutez, celle-ci est l'intérêt principal de ce film! Vous y trouverez notamment Janis Joplin, Supertramp, The Doors, Elvis Presley, Bob Dylan, Jefferson Airplane….C'est un film que je conseille à tous de voir ^___^


_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 14:12

Dead Man






Réalisé par Jim Jarmush

1995

Musique de Neil Young


Avec:

Johnny Depp >>> William 'Bill' Blake
Gary Farmer >>> Nobody (Personne)
Lance Henriksen >>> Cole Wilson
Eugene Byrd >>> Johnny 'The Kid' Pickett
Michael Wincott >>> Conway Twill
Robert Mitchum >>> John Dickinson
Iggy Pop >>> Salvatore "Sally" Jenko




Résumé:



Jeune homme naïf et peu habitué à la vie rude de l'ouest des Etats-Unis, William Blake se rend dans la ville de Machine où on lui a promis un poste de comptable dans l'usine de John Dickinson. Malheureusement, suite à un concours de circonstances, il se retrouve meurtrier avec des chasseurs de primes et des marshalls à ses trousses. Alors, il fait la rencontre de Personne, qui, persuadée qu'il n'est autre que le célèbre poète William Blake, le prend avec lui. Ils sont partis pour un étrange voyage dont la destination reste un mystère.





Mon avis:


Comment vous parler de "Dead man"?

(avec des mots......................-_-" waaah l'humour qui tue)

Déjà, pemière difficulté: "Dead Man", ça parle de quoi? Ben…beaucoup de gens vous diront qu'en fait il n'y a pas d'histoire, que d'ailleurs, il ne se passe rien, et que de toute façon, même s'il y avait un scénario, ils n'en sauraient rien, car ils se sont endormis.

Bon… c'est vrai que "Dead man" est tout, sauf un film d'action. C'est plutôt un film contemplatif. D'ailleurs, on peut sans doute y trouver des tas de significations, il y a même ds livres entiers consacrés à son analyse…(au moins un livre en tous cas). Moi, évidemment, je ne fais pas vous analyser tout cela parce que d'abord, je saurais pas comment faire, et ensuite, parce que ce n'est pas le but!



Je dois vous donner envie de le voir…



Quelques évidences à propos de "Dead Man":



- Les images sont magnifiques. Pour faire son film, Jim Jarmush a choisi le noir et blanc. Sur DVD cela donne très bien, mais sur grand écran, au cinéma, c'est juste subliment. Peu importe la lenteur à laquelle se passe l'histoire, ce film est un spectacle superbe à tout moment.



- La musique est également très belle. Composée par Neil Young, elle ne fait qu'un avec les images. J'ai acheté la BO, d'ailleurs. Bon, cela dit, sans le film c'est moin bien. La musique et le film ne peuvent être séparés l'une de l'autre. Cette BO superbe fait partie intégrante de la beauté du film.



- Les acteurs sont excellents. Tous. Des acteurs principaux aux acteurs secondaires. On retrouve d'ailleurs, dans des rôles plus secondaires, l'excellent Robert Mitchum, ainsi qu'Iggy Pop. Gary Farmer a même reçu un prix pour son interprêtation de Nobody. Mais, c'est Johny Depp qui m'a le plus impressionée. Et en plus, on ne peut même pas dire que c'est parce que je suis fan! Quand j'ai vu ce film, je détestais Johnny Depp….et après ce film, j'en suis devenue fan. Il offre ici une très belle interprêtation de William Blake qui, de comptable un peu paumée, deviendra poète sanguinaire.



On dit que la fin de ce film fait pleurer…personellement je suis simplement restée scotchée. J'avais du mal à croire que le film était juste …ben…fini. J4étais vraiment à fond dedans.



C'est un film que je conseille à tous de regarder J Je pense que ça vaut le coup ^^.




Acheter le DVD >>> ici






The Blues Brothers






Réalisé par John Landis

1980


Avec:


John Belushi >>> Joliet "Jake" Blues
Dan Aykroyd >>> Elwood Blues
James Brown >>> le réverend Cleophus James
Cab Calloway >>> Curtis
Ray Charles >>> Ray
Aretha Franklin >>> Mme Murphy, la propriétaire du « Soul Food Café »





Résumé:




Le film commence lorsque Elwood Blues vient chercher son frère Jake qui vient d'être libéré de prison. Ensemble, ils se rendent dans l'orphelinat où ils ont grandi, et apprennent une nouvelle terrible: l'orphelinat va être rasé car il manque d'argent pour payer les taxes. Elwood et Jake se mettent donc en tête de trouver dans les 11 jours qui restent, les 5000 dollars nécessaires. Afin de gagner 'largent honnêtement, ils décident de réunir leur ancien groupe et de gagner 'largent en faisant des concerts. Malheureusement, se faisant, ils se mettent à dos les forces spéciales, un groupe de néo-nazis, toute la police de l'Illinois, et encore bien d'autres individus décidés à avoir leur peau.











Mon avis:






Dans les films, je m'attache toujours beaucoup au côté "musique". J'aime les bonnes B.O…. du coup, je pouvais difficilement passer à côter des Blues Brothers…dont la musique est juste géniale!



On va commencer par parler du reste.



L'histoire: délirante, drôle, énergique. Je ne vois pas d'autres mots. Déjà, l'histoire de base n'est pas très..on va dire "pas très probable". Deux frères peu honnêtes ,dont l'un vient de sortir de prison, veulent sauver l'orphelinat où ils ont grandi de la fermeture en en payant les dettes. Pour cela, ils décident de réunir leur ancien groupe et de faire un concert immense…bon…mais la réalisation rend le tout complètement délirant! L'exemple le plus flagrant? Les poursuites en voiture. La toute dernière en particulier! Ca part dans tous les sens, et c'est juste impossible. Mais ce n'est pas délirant "trop" , c'est délirant "drôle". Certaines répliques me sont vraiment restées…(ma préférée, celles des teneurs du bar country: "nous aimons toutes les musiques: country ET western" XD). Et il n'y a jamais de temps morts! On ne s'ennuie jamais.



Les personnages: la classe. On pourra dire ce qu'on veut mais les personnages, interprêtés brillamment, ont la classe. Même s'ils chantent Rawhide, ils ont la classe. Faut dire, la musique aide pas mal ^^. Et donc justement….



La musique: Aurait-on pu faire mieux? Aretha Franklin, Cab Calloway, Ray Charles,… dans un seul film … mais que voulez-vous demander de plus? En vérité je vous le dis, si vous avez quelque chose contre les films, ou les costars…achetez au moins l'album des chansons du film! Vous n'allez pas le regretter ^^.



Ce film est tout simplement génial. Regardez-le , il le faut! (XD).



Ah et une toute petite mention à Carrie Fisher qui tient ici un petit rôle. Si si vous savez qui c'est! Elle jouait la princesse Leia dans "Star Wars" (après, si vous connaissez pas "Star Wars", je peux plus rien pour vous). Par ailleurs, à la toute fin, Steven Spielberg fait également une apparition en tant que receveur d'impôt.



Acheter le DVD >>> ici





Retour vers le Futur








1985

De Robert Zemeckis

Titre original: Back to the Future


Avec:

Michael J. Fox >>> Marty McFly
Christopher Lloyd >>> Doc
Lea Thompson >>> Lorraine Baines McFly
Crispin Glover >>> George Douglas McFly
Thomas F. Wilson >>> Biff Tannen


Résumé:



Adolescent des années 80, Mary rêve d'une autre famille où son père ne serait pas un loser complet et où sa mère ne passerait pas autant de temps à boire. Un jour, son ami Doc lui donne un étrange rendez-vous et lui montre sa nouvelle invention: une machine à voyager dans le temps sous la forme d'une voiture un peu modifiée! Mais Doc se fait tuer et pour échapper à ses agresseurs, Marty est contraint d'utiliser la voiture. Il se retrouve alors propulsé dans le passé.




Mon avis:



Attention film culte!


Pour le moment, je ne vais vous parler que du premier film, mais étant donné que j'adore également les deux suivants, je vous en parlerai certainement également dans un futur proche. Mais concentrons-nous sur le premier film pour le moment ^^.



Au risque d'avoir l'air terre-à-terre, le premier qualificatif qui me vient à l'esprit en parlant de ce film c'est "cool". "Retour vers le futur" est un film "cool". Avec une musique "cool", un héros "cool", guitariste et skatter….Après, un film complètement déjanté aussi…dans l'idée en tous cas.



D'un côté Marty McFly, notre héros donc, qui veut réussir dans la vie pour ne pas ressembler à son loser de père, de l'autre Doc, savant fou aux inventions complètement bizarres mais qui réussit tout de même à mettre au point une machine à voyager dans le temps! Martie, se retrouve donc propulsé dans le passé et fera la rencontre de ses parents. Un scénario complètement invraisemblable pour notre plus grand bonheur. Le film contient énormément d'humour et ne se prend pas du tout au sérieux.



C'est très agréable à regarder, on ne s'ennuie jamais. Je l'ai vu une bonne quinzaine de fois, je ne m'en suis jamais lassée. Et je ne pense pas que cela risque d'arriver. "Retour vers le futur" est le film léger et divertissant par excellence! Léger oui, déjanté oui, mais ce n'est pas du n'importe quoi, attention! Les acteurs exagèrent, mais ne sombrent pas dans le trop. Michael J. Fox était mon héros à l'époque XD et Doc est vraiment très drôle ^^. Le scénario est bien réfléchi, le film bien tourné, il ne prend pas une ride! Et la musique est géniale…



Peut-être pas un chef d'œuvre, (quoique pour moi, il n'en est pas loin) "Retour vers le Futur" est une comédie, une aventure, enfin un film que je vous conseille fortement de voir! Vous ne le regretterez pas!!!!


Acheter le DVD >>> ici

Acheter la trilogie >>> ici

Site sur les films >>> ici

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 14:17


Pirates des Caraibes I
La malédiction du Black Pearl








Réalisé par Gore Verbinski

2003


Avec:


Johnny Depp >>> Jack Sparrow
Geoffrey Rush >>> Barbossa
Orlando Bloom >>> Will Turner
Keira Knghtley >>> Elizabeth Swann

Résumé:




Alors qu'il voulait voler un bateau, le capitaine Jack Sparrow est arrêté et jeté en prison. Mais quelque jour après, un bâteau pirate, le Black Pearl, peuplé de pirates-fantômes, et avec lequel Jack semble avoir une étroite relation, attaque la fille et enlève Elizabeth, la fille du gouverneur. Peu de temps après, Will Turner, ami d'enfance d'Elizabeth dont il est amoureux, décide de libérer Jack, en échange celui-ci devra l'aider à secourir Elizabeth. Si au départ Jack n'est pas partant, il devient très vite enthousiaste en entendant le nom de Will.






Mon avis:


(Je sais pas si vous l'aviez remarqué, mais j'adore Johnny Depp…)



"Pirates des Caraibes" n'est pas un chef d'œuvre. D'ailleurs, "Pirates des Caraibes" ne prétend pas être un chef d'œuvre! C'est un blockbuster. Une grosse production destinée à divertir, sans prétendre atteindre des sommets de psychologies. Il faut: de l'amour, des combats, de l'humour et des effets spéciaux. Si vous regardez le film, attendez vous à cela, pas au film du siècle!



Beaucoup de gens sont sortis des salles en disant "Je suis déçu, on dirait juste un divertissement Disney"…-_-". C'EST un divertissement Disney. C'est comme si j'allais voir "Die Hard 4" en m'attendant à voir un film d'amour et ressortait en disant "Je suis déçu, on dirait juste un film d'action". Ceci dit, parlons un peu du film…qu'y trouve t-on? Eh bien, tous les ingrédients du blockbusters: de l'amour, des combats (plutôt bien réalisés en plus), des effets spéciaux (assez nickels) et de l'humour.



Les personnages principaux sont Jack Sparrow, Will Turner et Elizabeth Swan. D'ailleurs, je met Jack Sparrow en premier mais Will était sensé être le personnage principal. Pauvre Orlando Bloom s'est fait voler la vedette par Johnny Depp. Faut dire que Johnny Depp, en plus d'avoir plus de talent et d'expérience, avait quand même un personnage qui l'avantageait beaucoup. Il a pas eu de chance Orlando Bloom….il est tombé sur le genre de personnage que je n'aime pas du tout: le héros.



Le héros est gentil, héroîque (forcément), généreux, beau (bellâtre même en général). Au début, on ne reconnaît pas sa valeur, mais à la fin, les perspectives changent. Voilà ce qu'incarne Orlando …même si le persnnage évoluera pour devenir plus sympathique (entendez par là: moins bêtement honnête donc moins ennuyeux), il n'arrivera jamais à la cheville de Johnny Depp (dans ce film en tous cas).



Car Jack, lui, est malhonnête. Ca ne veut pas dire qu'il est mauvais (loin de là, il aurait même tendance à avoir bon cœur) mais il n'hésite pas à utiliser des moyens moralement discutables pour arriver à ses fins. Il est le personnage qui attire le plus l'attention et porte, en gros, le film tout seul. Il est les combats, il est le scénario (c'est lui qui tourne et retourne les situationsà, il est l'humour…Johnny Depp fait le film en gros.



Quant à la dernière, Elizabeth Swan…je ne supporte vraiment pas cette actrice, ni même ce personnage, alors je vais m'abstenir de tout commentaire car cette opinion ne se fonde sur absolument rien. Je précise également, que contrairement à ce qu'on pourrait penser, j'apprécie Orlando Bloom (sauf dans "Le Seigneur des Anneaux").



J'ai adoré ce film (j'ai l'impression que je ne le rends pas trop là :s). J'ai ri, je me suis extasiée devant Jack, j'ai passé un super moment! Je conseille ce film à toutes les personnes en manque de divertissement ^^



Acheter le DVD >>> ici





[center]
Pirates des Caraibes 2
Dead Man's Chest



Réalisé par Gore Verbinski

2006



Avec:

Johnny Depp >>> Jack Sparrow
Orlando Bloom >>> Will
Keira Knightley >>> Elizabeth




Résumé:

Le retour de Jack Sparrow....il y a bien longtemps, le capitaine a
vendu son âme à Davy Jones, capitaine du bateau fantôme le "Hollandais
Volant". Afin d'échapper aux cent ans de servitude qui l'attendent,
Jack se met à la recherche du coffre content le coeur de Davy Jones,
afin de se débarasser de ce dernier.
De leur côté,Will, Elizabeth et son père, sont arrêtés pour s'être associés avec un pirate.


Mon avis:



Bon allez…

Je l’aime bien ce film. Moins que le 1, mais mieux que le 3.

Comme je le disais dans l’article sur le premier film, on a affaire à un Blockbuster donc un truc avec de l’humour, de l’amour, de l’action et des effets spéciaux. Des personnages hauts en couleur, un peu stéréotypé, et un scénario pas forcément d’une finesse extrême. Le but visé, c’est le divertissement, rien de plus (enfin si les recettes).



Mais là, ça part dans le « Trop ». Trop d’effets spéciaux, trop d’humour, et trop souvent le même. Oh, l’action est bien orchestrée, les effets spéciaux sont parfaitement réalisés et les personnages sont aussi bons que dans le premier…mais voilà,… y en a trop, et il n’y a que cela. Le second degré particulièrement appréciable du premier film a complètement disparu, le personnage d’Orlando Bloom est de plus en plus niais, Keira Knightley et de plus en plus exaspérante…Quant à Johnny Depp et Jack Sparrow…j’ai l’impression que le personnage a été trahi ! Il fait preuve d’un drôle d’héroïsme qui ne lui va pas du tout ! Cela dit , cela aurait pu passer inaperçu, si cette cruche d’Elizabeth ne le soulignait pas sans arrêt. Mais Johnny en fait un peu trop à mon goût…et encore ! attendez que je vous parle du troisième film.

Le scénario quant à lui, n’est pas tout à fait mauvais, mais un peu englouti par les effets spéciaux, et trop classique. J’ai aimé l’utilisation de la légende de Davy Jones, une histoire de pirates très romantique, et l’idée de départ, où Jack doit sauver son âme. C’est ce qui vient s’additionner ensuite qui m’a rebutée. Par exemple les retrouvailles de Will et de son père : pourquoi ? à quoi ça sert ? c’est niais, ça alourdit, et ça sert à rien ! Et l’histoire d’amour (enfin, d’attirance affectueuse) entre Jack et Elizabeth…pourquoi ? Jack est un pirate romantique mais pas enclin à la romance ! (Un pirate est un personnage romantique de toute façon^^). Enfin, c’était juste histoire dans le trois de nous ressortir l’épisode (vous voyez ‘Les feux de l’amour’ ? « Oh je t’ai vu embrasser machin, pourquoi ? tu m’as trahie mon amour »…ben c’est pareil mais sur un bateau). Trop de longueurs, trop de développement de personnages qui ne les rendent pas plus épais (oui parce que développer les personnages autrement c’est une bonne idée en général). Bref, trop de pistes qui ne mènent nulle part…

Mais, un beau spectacle, un kraken très bien fait, et un divertissement certain, une sorte de one-man show animé par Johnny Depp.


Acheter le DVD >>> ici





Pirates des Caraïbes 3
Jusqu'au bout du monde








Réalisé par Gore Verbinski

2007


Avec:


Johnny Depp >>> Jack Sparrow
Orlando Bloom >>> Will
Keira Knightley >>> Elizabeth
Geoffrey Rush >>> Barbossa



Résumé:


Après la mort de Jack, ses amis se trouvent effondrés...et, contre toute attente, décident d'aller le chercher "jusqu'au bout du monde", guidé par le capitaine Barbossa, revenu d'entre les morts. De plus, le Hollandais Volant, désormais sous le contrôle de l'armée, détruit les vaisseaux pirates les uns après les autres. La guerre se doit d'être déclarée et pour cela, une seule solution: réunir les neufs Seigneurs des Pirates.






Mon avis:


Récapitulons…
J’ai adoré le premier film, apprécié le second…Et détesté le troisième ! ! ! Et pourquoi ? eh bien pour la même raison qui a fait que j’ai seulement apprécié le second : il y en a de plus en plus, et plus que beaucoup, ça fait trop !


Trop de passages profonds qui sonnent creux, trop de personnages niais et sans épaisseur…trop de Johnny Depp…je m’explique.

Donc déjà, dans la continuité du second film, le réalisateur chercher visiblement à donner de la profondeur à ses personnages mais tout ce qu’il réussit à faire, je trouve, c’est les rendre plus creux, plus niais et plus caricaturés. Entre Orlando Bloom qui se fait plus niaiseux de minutes en minutes et Keira Knighley, la nunuche, qui fait semblant de se rebeller…cela ne rime absolument à RIEN. Les personnages de Will et Elizabeth ne m’attiraient pas plus que cela au début, mais là, vraiment, on a atteint le fond. Mais passons….

Arrivons au cœur du problème : Johnny Depp….

J’adore Johnny Depp. C’est mon acteur favori, et « Las Vegas Parano » mis à part (et « Pirates des Caraibes III » donc) il n’existe pas un film où je ne l’ai pas aimé. Mais là…TROP de Johnny Depp. Il en fait des tonnes, il joue comme dans les premiers films, même vannes, mêmes façon de parler…mais cette fois en plus, ils l’ont multiplié OO il y a des milliards d’exemplaires de Jack Sparrow ! une idée intéressante en soi, et pas forcément désagréable. Plein de Johnny Dell ? Hallelujah vous répondrais-je en temps normal ! mais là, non !

Pour résumé ce film… quand Johnny Depp n’était pas à l’écran, je m’ennuyais ferme, et quand il y était j’avais envie de tirer une balle soit dans sa tête, soit dans la mienne. Enfin bref, en gros….j’ai détesté ce film ! ils auraient du se contenter du succès du premier et de ne jamais faire de suite. C’est du moins ce que je pense.

En tous cas, il ne faudra pas compter sur moi pour acheter le DVD…

que vous pouvez vous procurer >>> ici




(XD, j’adore cela >< j’explique pour il ne faut pas voir un film et à la fin je rajoute le lien pour acheter le DVD XD)

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par wardee le Jeu 28 Fév 2008 - 15:43

Mila-chan, j'adore la plupart des films de que tu as mis avec plus de préférence pour ceux ou il y a Johnny Deep, surtout "Edward aux mains d'argent"

_________________

avatar
wardee
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 3758
Age : 34
Localisation : Toulouse avec mon shota-chou
Dramas : Pride, My Girl, Jotei, Heaven's tree, Fantasy couple, coffee prince, my lucky star, why why love ...
Genre de Musique : Jpop, Jrock, et un peu de tout
Idols : Michael Jackson, Shota-kun, Gong Yoo, Yamapi, Lee JunKi, kang ji hwan....
Fonction : Admin
Humeur : Fatigué(e)
Date d'inscription : 29/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mskissa.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Inao le Jeu 28 Fév 2008 - 17:10

Je connais la plupart des films que tu as mis ( en faites je crois tous les connaitre xD )
Tu connais DEAD MAN !!! je pensais être un des seuls sur la terre à l'avoir vu , puisque c'est un film qui n'est pas accessible pas tout le monde , mais quel beauté , quel esthétique !
Sinon il est vrai que j'aime une grande partie des films avec Johnny Depp ( J'ai bien aimé la trilogie des Pirates des caraïbes )
avatar
Inao
Le Flan Tsukasa

Masculin
Nombre de messages : 2510
Age : 31
Localisation : Pres de La reine des Flans \*_*/
Dramas : Kimi wa petto ; LIFE
Genre de Musique : Rock / Pop / classique / Opera , metal symphonique/power
Idols : Moi même
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://pasdesiteperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:27

La surprise est la même de mon côté Inachan!
Tous les gens à qui j'en parle me font "Dead Man, Kézako?" ><
C'est un film superbe! Qui m'a complètement convertie à JohnnyDepp ^^ et à Neil Young par la même occasion ^^ En plus j'ai eu la chance de le voir au cinéma lors d'une rediff (et en VO heureusement)... qu'est ce que c'était beau j'en aurais pleuré ><

Bon ... je vois que vous connaissez tout ^^
Wachan, Inachan.................ce sera votre faute si j'en met d'autres XD

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:32

La Reine Margot









1994

Réalisé par Patrice Chéreau

D'après le roman d'Alexandre Dumas


Avec:


Isabelle Adjani >>> Margot
Vincent Perez >>> La Môle
Daniel Auteuil >>> Henri de Navarre
Jean-Hughes Anglade >>> Charles IX
Virna Lisi >>> Catherine de Médicis
Dominique Blanc >>> Henriette de Nevers
Claudio Amendola >>> Coconnass





Résumé:





Aout 1572, les tensions entre Catholiques et Protestants sont plus fortes que jamais. Pour réconcilier les deux, Catherine de Médicis donne en mariage sa fille catholique Margot à Henri de Navarre, un noble protestant. Mais les tensions ne se calment pas pour autant et le massacre de la St Barthélémy s'annonce déjà...







Mon avis:




Bon….commençons par dire ce qui est évident: Isabelle Adjani est superbe. Lors des premières images, lorsqu'on la voit à son mariage, … ben…. Elle est magnifique c'est tout! Et à la fin, avec sa robe ensanglantée…bref. Juste magnifique. Bon, évidemment, le film ne se résume pas à cela, mais avouez que c'aurait été dommage de se planter sur l'actrice pour jouer Margot quand on fait un film qui s'intitule "La Reine Margot". Heureusement, pas de plantage, Isabelle Adjani n'est pas seulement belle, elle interpréte également très bien la profondeur, la noirceur , la dureté fragile et à la fois la beauté de son personnage romantique et tragique.



Les autres personnages sont également très bien joués. On retrouve notamment Vincent Perez dans le rôle de La Mole, Jean Hughes Anglade (que j'adore) dans le rôle de Charles IX, Daniel Auteuil dans celui d'Henri de Navarre (le futur Henri IV)…mais je pense qu'après Isabelle Adjani, l'actrice dont j'ai trouvé qu'elle était vraiment extraordinaire, c'est Virna Lisi dans le rôle de Catherine de Médicis. Une belle troupe d'acteurs pour de beaux rôles hauts-en-couleurs. Le tout orchestré par Patrice Chéreau.



Et que dire de la réalisation sinon qu'elle est parfaite? Les couleurs sont magnifiques, la musique parfaitement accordée. La violence, la passion, tout transparaît. On ne tombe ni dans le voyeurisme, ni dans l'édulcoration. Les personnages couchent ensemble et les gens s'entretuent! Après tout, on est en pleines guerres de religions! Et la St Barthélémy c'était un massacre! Donc oui, on voit du sang et des cadavres, mais non, ce n'est pas du gore. Le contexte est retracé sans fioritures et sans exagération, afin que l'histoire trouve toute sa puissance.



Et en terme d'adaptation? Oui, parce qu'au départ "La Reine Margot" c'est tout de même un (très bon) livre, d'Alexandre Dumas. Je ne sais pas ce que vous en diront les autres personnes ayant lu le livre mais moi qui l'avais adoré, je n'ai pas le moins du monde été déçue par le film de Patrice Chéreau, bien autre contraire! J'apprécie encore plus le livre à présent! (Et puis ce film a donné envie de lire à ma sœur, ce qui est quand même très fort , donc respect XD)



En bref: regardez-le!!!

Acheter le DVD >>> ici




Sacré Graal













1975

Réalisé par
: Terry Jones et Terry Gilliams


Avec:

Terry Gilliam >>> Gauvain, Patsy, le gardien du pont
John Cleese >>> Le chevalier noir, le chevalier français
Eric Idle >>> Robin, Concorde, Frère Maynard
Terry Jones >> Bedevere, le prince Herbert
Michael Palin >>> Galahad, le roi du château marécageux[/size]

(Oui, en effet, ils ont tous plusieurs rôles ^^)


Résumé:




Le roi Arthur est en quête de chevaliers pour sa table ronde. Une fois ceux-ci réunis, il se voit confier la mission de trouver le saint Graal. Mais sa quête ne sera pas sans danger et les épreuves se succèdent! Des français vulgaires au lapin tueur, c'est un voyage périlleux qui attend les chevaliers.[/size]










Mon avis:

Il était temps qu'on en parle des Monty Python tout de même ^^. Et comme j'en discutais hier avec Melchan…eh bien les voilà!



Alors pour commencer par un avertissement: ne regardez surtout pas ce film en VF! En général, les films sont de toute façon meilleurs en VO, mais là, il est primordial que vous regardiez ce film en Anglais, avec ou sans sous-titres (si vous parlez pas anglais couramment, mieux vaut mettre des sous-titres quand même, parce que c'est très dur de les comprendre).



Ce film fait partie de ceux que j'ai déjà vu une quinzaine de fois et que je reverrai certainement encore dans le futur. C'est simple, je ne m'en lasse pas! C'est un peu difficile à commenter mais essayons tout de même.





La première chose que vous devez savoir sur ce film, tourné en cinq semaines avec un budget ridicule, est qu'il est complètement délirant. Alors, certains parleront de délire, d'autres de n'importe quoi, ce qui est certain c'est que la logique et les Monty Python, ben ça fait deux. L'humour est assez spécial, pas forcément fin, et plutôt décalé. Certains vont adorer (comme moi), d'autres vont détester. Pour prendre un exemple, une des tâches du roi Arthur sera de "couper l'arbre le plus gros de la forêt avec un hareng". Alors certains vont éclater de rire, et d'autre vont éteindre le DVD.



Malgré un budget minuscule, le film est plutôt soigné. Bon, bien entendu, on n'atteint pas la qualité technique des blockbusters américains! Mais disons qu'avec ce qu'ils avaient, ils ont fait ce qu'on pouvait faire de mieux. Les acteurs sont hilarants et n'ont pas peur du ridicule (dans le bon sens du terme). BREF. C'est un film à essayer. Je ne guarantis pas que vous aller aimer, mais c'est à essayer!



Acheter le DVD >>> ici




Hulk




2003

D'après le comics Marvel

Réalisé par Ang Lee


Avec:

Bruce Banner >>> Eric Bana
Betty Ross >>> Jennifer Connelly
David Banner >>> Nick Nolte
General Ross >>> Sam Elliott
Glenn Talbot >>> Josh Lucas



Résumé:



Exposé à une surdose de radiations nucléaires et victime des expériences que son père avait fait sur lui-même, le docteur Bruce Banner développe une faculté étrange: sous le coup d'une colère intense il se transforme en Hulk, une créature verte et immnese, à la force surhumahine et à la rage incontrôlable.




Mon avis:


Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis pas familière avec les comics, donc mon avis ne compte qu’en tant qu’avis d’une personne ne pouvant juger du côté « adaptation de comics ».


Mon père avait dit : « Ce film est nul ! N’allez pas le voir ». Ma mère avait dit : « Oui, c’est vraiment mauvais, n’allez pas le voir ». Du coup, on est allées le voir, parce qu’on adore écouter ce que dise nos parents. Lissou et moi, on est donc allées voir « Hulk ». C’était vers la fin, nous devions être cinq dans la salle à peu près.

Au début, ça allait….bon, les tribulations psychologiques étaient un peu lourdes et j’avais du mal à supporter la tête de l’acteur (je précise que c’est purement physique, j’ai beaucoup de mal à apprécier Eric Bana, même si je reconnais qu’il est bon acteur…enfin en général parce que dans ce film :s enfin il a fait mieux quoi) mais bah, ce n’était quand même pas complètement mauvais. Le film avance…l’ennui grandit. Les personnages se perdent en considérations philosophiques, et les scènes d’actions où se réveille Hulk, finalement, ne sont pas si appréciables que cela. Pour être tout à fait franche, j’ai même trouvé cela plutôt minable. Alors oui, techniquement, c’est bien foutu, mais je n’ai pas pris mon pied du tout.

Remarquez, je n’ai rien contre un peu de psychologie hein ! Vouloir développer le personnage et en faire autre chose qu’un monstre énorme et vert était une intention plus que louable ! Simplement, je pense que cela aurait pu être bien mieux fait.

Rythme ? Connaissent pas ! De temps en temps, nous laissions échapper un petit rire moqueur (je pense notamment à la grande scène des Caniches Mutants) mais bon, en gros, nous nous sommes tout de même plutôt ennuyées ferme. C’était plutôt surprenant car en général, Ang Lee fait de bons films mais là, j’ai vraiment l’impression d’avoir perdu mon temps. Conclusion : la prochaine fois, écouter mes parents. Finalement, j’aurais mieux fait de me louer « Die Hard » (je sais, à priori cela n’a rien à voir mais c’est que ce jour-là on m’avait proposé les deux).

Vous, ne perdez pas votre temps, regardez « Die Hard » ! Voir Bruce Willis se faire taper dessus, CA c’est intéressant !


Acheter "Hulk" >>> ici

Acheter "Die Hard" >>> ici


(Encore une fois, je précise, je ne fais PAS une comparaison entre "Hulk" et "Die Hard" dans leurs contenus qui n'ont rien à voir)

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:38

L'étrange Noël de mr Jack







Bien que ce film ait été réalisé par quelqu'un d'autre, vous entendrez toujours " 'L'étrange Noel de...' de Tim Burton". Ce film a été écrit par Tim Burton, et sa réalisation surveillée de très près. De plus, il cadre parfaitement avec ce que l'on sait de l'univers de Burton c'est pourquoi, tout le monde, et moi y compris, considère que ce film est bien un film de Tim Burton.






1993

Réalisé par
Henry Selick

Musique de
Danny Elfman.




Résumé:


Jack est le roi de la ville d'Halloween. Il fait régner la terreur à chaque nouvelle fête...mais s'en lasse de plus en plus. A toujours répéter les mêmes tours, il s'ennuie. Il veut autre chose! Et c'est alors qu'en se perdant dans la forêt, il découvre un passage qui le mène dans une ville étrange où les enfants rient et jouent avec des boules de neige au lieu de crâne: la ville de Noel!




Mon avis:




J' étais en cours de littérature, nous étudions Frankeinstein, et là, ma prof a demandé: « Qu'est-ce qu'évoque pour vous les mots 'univers gothique' ? » Tout de suite, j'ai pensé à Tim Burton. (Déjà, l'idée même du livre de Mary Shelley, me fait penser à « Edward aux mains d'argent » alors...mais bon, si l'un a inspiré l'autre, évidemment, c'est Tim Burton qui s'est inspiré). Pourquoi j'ai pensé à Tim Burton? Parce que pour moi, son univers est exactement l'idée que je me fais du gothique. Et « Nightmare... » est un parfait exemple de cet univers car on y retrouve beaucoup des caractéristiques et des éléments observés dans les autres films de Burton.



Au niveau du visuel, par exemple, on a l'idée de spectacle, qui revient beaucoup chez Burton, mais aussi l'épouvantail coiffé d'une citrouille, le chat noir, le chien mort, l'ambiance sombre. Le héros est un squelette, bon d'accord, mais comme nombre des héros de Burton, il est plutôt maladroit et à l'écart car il aspire à et voit des choses que ses semblables ne voient pas. Mais il trouvera quelqu'un avec qui partager ses émotions en la personne de Sally, avec qui il vivra une histoire d'amour, l'amour étant bien souvent au coeur des oeuvres de Burton, soit parce qu'il y a une histoire d'amour, soit parce que le personnage principal en est privé. Par ailleurs, il y a également le côté musical. Les chansons rythment le film. Or, la musique, est un élément primordial des oeuvres de Burton et il n'est pas rare de trouver dans ses films plusieurs chansons (« Les noces funèbres », « Charlie et la Chocolaterie » et, évidemment, « Sweeney Todd » mais c'est un peu particulier). De plus, la forme de « Nightmare... » est celle du conte. Or, ce n'est pas le premier con signé Tim Burton qui sort sur nos écrans: « Edward aux Mains d'Argent », « Sleepy Hollow », sont des exemples de films racontés sous la forme de contes (ou inspirés directement par des contes). Ainsi « Nightmare ... » est très réprésentatif, pour moi, de l'univers du réalisateur, et c'est pourquoi j'adore ce film!



Je n'ai pas vu la version refaite, mais dans la première version, les dessins et l'animation sont déjà très bien faits et donnent au film une véritable ambiance, très appréciable. Les chansons parfaitement composées ne font pas « en dehors ». En fait, cela ne fait pas Disney quoi! C'est vraiment dans la continuité de l'histoire, et c'est très bien intégré (au fait, je n'ai rien contre Disney, il y a des dessins animés que j'ai revu des vingtaines de fois). Enfin...c'est drôle, c'est sombre mais sans être effrayant, c'est touchant, c'est magique...c'est du Burton, et c'est à voir!





Egalement, un petit mot sur « Vincent » le cours métrage qui précède le film: « Vincent » est inspiré de l'univers d'Edgar Poe dont sont citées quelques lignes du « Corbeau ». C'est également une histoire très...particulière, mais qui vaut le coup d'être vue. Enfin ce que je veux dire c'est: ne la zappez pas^^. Voilà voilà ^^



Acheter le DVD >>> ici





L'homme qui tua Liberty Valance





"Nous sommes dans l'Ouest et ici, quand la légende dépasse la réalité, nous publions la légende".





1961

Réalisé par John Ford


Avec:

James Stewart >>> Ransom Stoddart
Lee Marvin >>>> Liberty Valance
John Wayne >>> Tom Doniphon
Edmond O'Brien >>> Dutton Peabody
Vera Miles >>> Hallie Stoddart


Résumé:



Ransom Stoddad, un homme politique très respecté, et sa femme assistent à l'enterrement d'un de leurs vieux amis: Tom Donophon. Ransom Stoddad saisit l'occasion de revenir avec un journaliste sur sa vie et sur les éléments qui ont fait de lui ce qu'il à présent. Parmi eux: Liberty Valance.









Mon avis:




Bon, on ne peut pas dire que je sois une spécialiste en matière de westerns, ni même une véritable amatrice. Je n'en ai vu que très peu, essentiellement des films de/avec John Wayne…ah, à moins que "Retour vers le futur III" compte?



"L'homme qui tua Liberty Valance" … il parait que ce film a mal vieilli, ce n'est pourtant pas l'impression que j'ai eu. En fait, contrairement a beaucoup de westerns, j'ai trouvé qu'il n'avait justement pas vieilli du tout. Parce que dans "L'homme…" il n'est pas question de poursuites de diligence, d'indiens tirant des flèches sur des cow-boys. Il s'agit plutôt d'un questionnement et d'un affrontement: d'un côté la loi et l'éducation, de l'autre les armes et la loi du plus fort. Ces deux camps sont respectivement représentés par d'un côté James Stewart et de l'autre John Wayne (je vous avais dit qu'il était dans tous les Westerns que j'ai vus!). Bien entendu, je ne peux vous faire un commentaire bien détaillé sur cette idée d'affrontement mais…le questionnement est là, clairement.



Et la fin vient remettre en question à peu près tout le film de façon surprenante et à la fois évidente. (Je sais cela a l'air de se contredire). C'est parce que le scénario est si travaillé que ce film, je pense, n'a pas vraiment vieilli. Cela reste un film excellent, un film à voir! Et ce même si on aime pas spécialement les westerns ^^.


Acheter le dvd >>> ici





Terreur sur la ligne











2005

Réalisé par Simon West


Avec Camilla Belle
(Parce que les autres en fait on s'en fout légèrement quoi)



Résumé:



Une édudiante garde des enfants la nuit dans une maison isolée.....le téléphone sonne. A l'autre bout du fil, un inconnu. Elle raccroche mais le téléphone sonne à nouveau. (Vous avez une impression de déjà vu? c'est normal). Elle raccroche encore mais le téléphone re-sonne (là vous avez la moitié du film). Alors, elle appelle la police qui tentent de localiser l'appel et elle apprend la terrible vérité...








Mon avis:




Comment rater son film d'horreur?





I- Filmer comme si on tenait la caméra pour la première fois.



A priori, Simon West a déjà fait de bons films…des films avec des bons cadrages, des films où on avait l'impression que le mec s'y connaissait ….alors pourquoi? Est-ce que c'est l'équipe qui a fait cela? Je ne suis pas pro pour tout ce qui touche à la façon dont les films sont tournés mais quand même! Même moi je suis capable de me rendre compte qu'il y a un gros problème….



II- Choisir une histoire dont tout le monde connaît la fin.



Le film est en fait basé sur un film de 1979 du même titre. Il existe également une légende urbaine à propos de cette histoire, dont tout le monde connaît le dénouement….alors pourquoi suivre cette histoire à la lettre? Pourquoi? Quand l'héroïne, après des heures de "oh le téléphone sonne, j'ai peur" découvre la terrible vérité, elle nous présente cela comme si tout à coup elle avait eu l'illumination du siècle, comme si on devait se sentir surpris…Sauf que nous on avait déjà tout deviné ..au début du film! En fait même avant d'être entrer dans la salle on avait compris.



III- Réunir tous les clichés possibles



D'abord, un téléphone qui sonne toutes les cinq minutes. Au début, ça fait peur. Après, on sursaute à la sonnerie. Finalement, cela fait partie de la bande-son. A la limite ça donne mal à la tête mais en gros c'est à peu près tout.



Ensuite il faut une héroïne (mal interprétée évidemment), adolescente et stupide, qui court dans tous les sens, hurle de temps en temps, se casse la gueule tous les dix mètres, tandis que le méchant vilain pas beau, qui est évidemment super lent (et un peu super con aussi mais bon) lui "court" après.



Au milieu de cela on nous flanque deux gamins, symboles de l'innocence et tout le bordel, histoire qu'on compatisse un peu. Sauf qu'en fait, on s'en fout…Et là moi, je vous dis:



Pourquoi?





Je sais que les films tournant autour de téléphones portables, ces objets maléfiques, sont à la mode dans les films d'horreurs mais pourquoi? Pourquoi, quand on a strictement rien à dire, fait-on ce genre de film qui n'est même pas drôle! Simplement ennuyeux, voire énervant…Pourquoi?



Et là vous me sortez: Mais t'étais pas obligée de le regarder! Ben il se trouve que si en l'occurrence ! Et franchement…. J'ai vraiment vraiment vraiment perdu mon temps! Et j'aurais perdu mon argent si j'avais payé la place mais heureusement si j'avais choisi, je ne serais pas aller voir cela. DONC….. ne le regardez pas! Ne perdez pas votre temps, il est précieux!






Acheter le DVD (A ne PAS faire) >>> ici

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:41


Terminator II : Le jugement dernier




1991

Réalisé par James Cameron

Second film d'une série de trois films (bientôt quatre parait-il?)

Avec:


Arnold Schwarzeneger >>> Le T800
Linda Hamilton >>> Sarah Connor
Edward Furlong >>> John Connor
Robert Patrick >>> Le T1000


Précision : Avant de voir le II, mieux vaut voir le I. J’en ferai la fiche également, mais d’abord il faut que je revois le film.



Résumé:



En 2029, les robots de Skynet n'ayant pas réussi à éliminer Sarah Connor afin d'empêcher la naissance de John Connor, ils programment un T1000, un nouveau Terminator, et l'envoient dans le passé pour éliminer John Connor directement. Mais celui-ci programme également un Terminator, le même T800 qui était sensé éliminer sa mère, et l'envoie lui aussi en 1995 afin de protéger l'adolescent qu'il était alors.



Mon avis :


« Terminator », la série commencée par James Cameron, compte aujourd’hui trois volets. J’ai du voir le troisième à peu près deux fois, le premier en gros trois…Et le second environ…mmh….15 fois ? En gros, quand on a rien à faire Lissou et moi, on se dit « Tiens, si on regardait T2 ? ». Et on regarde T2. Ce qu’il y a d’extraordinaire avec ce film c’est que non seulement il n’a pas vieilli, mais qu’en plus on peut le regarder des centaines de fois sans s’en lasser ! Bon, cela dépend des gens, bien entendu, mais laissez-moi vous exposer les raisons pour lesquelles vous devriez le regarder au moins une fois.

Tout d’abord il y a le côté esthétique. Les effets spéciaux sont très bien foutus, une révolution pour l’époque, et ne prennent pas une ride. On a droit à quelques scènes vraiment impressionnante. La plus impressionnante d’entre elles, à mes yeux en tous cas, étant la « reformation » du méchant…malheureusement, je ne peux vous en dire plus …mais vous verrez bien^^. Si on met de côté les effets spéciaux, les images elles-mêmes sont très belles. Je ne saurais trop comment vous expliquer, mais l’ambiance, les couleurs, tout participe à faire de ce film un film d’une qualité visuelle vraiment exceptionnelle. C’est en tous cas mon impression.

Après on a le scénario. D’accord, il se contredit parfois, et penche vers la niaiserie de temps en temps( sans y sombrer cependant), n’empêche qu’il y a vraiment de bonnes idées et on ne s’ennuie pas une seconde. On a de l’action, on a de l’humour, on a des sentiments. Il y a de la réflexion, et pourtant cela n’arrête pas de bouger. Les personnages sont attachants ou ont vraiment la classe. Bref…regarder T2 c’est jouissif, vraiment !

Enfin, on a les acteurs. Tous très bons, de notre Sarah Connor, au gamin (vaguement tête à claque, mais la VF le massacre pas mal, faut vraiment le voir en VO). Une petite mention tout de même à Robert Patrick qui fait preuve d’une impassibilité et d’un calme véritablement inquiétant. OK, dans le III, la méchante est un robot plus performant, mais elle n’a pas la moitié de la classe de Robert Patrick dans ce film.

Je disais « Enfin », mais le véritable « Enfin » arrive maintenant…parce qu’il reste une raison de regarder ce film et cette raison c’est Arnold Schwarzeneger….il se peut que vous n’aimiez pas cet acteur. Peut-être ne l’avez vous que dans des films à la con (« Junior », « Jumeaux », …) ou des films où il avait deux de QI comme « Conan »….(Notez bien, je n’ai absolument rien contre les films cités, j’aime beaucoup « Conan » et les deux autres m’ont faite rire) Oubliez tout ! Ici, il est juste génial. Il a la classe…impossible de le dire autrement. Un exemple : prenez n’importe quel mec, mettez le sur une Harvey : il a l’air con ! Prenez Schwarzeneger…on a l’impression qu’il est né sur une Harvey ! Clairement, je trouve que Schwarzeneger n’a jamais été aussi bon, ou en tous cas aussi à sa place, que dans T2.


Pour conclure : regardez-le regardez-le regardez-le ! ! !


Acheter le DVD >>> ici



Le nombre 23








2007

Réalisé par
Joe Schumacher


Avec:

Jim Carrey >>> Walter Sparrow/ Fingerling
Virginia Madsen >>> Agatha Sparrow/Fabrizia
Logan Lerman >>> Robin Sparrow


Résumé:



L'axe de la Terre est de 23°, il y a 23 chromosomes de chaque parent dans notre ADN, les Psaumes, plus long livre de la Bible, sont le 23e livre du Vieux Testament, et le 23e Psaume est le plus célèbre de tous...

Walter Sparrow est un homme normal mais un jour, il découvre un roman étrange: "Le nombre 23". Au départ il n'est pas très envie de le lire mais plus il avance, plus il se prend au jeu et se rend compte que ce livre et sa vie ont énormément de points communs. Peu à peu, il devient persuadé que c'est de lui dont parle ce livre et sombre dans une sorte de folie obsessionelle.



Mon avis:



Il est arrivé un truc extraordinaire….ma sœur et moi avons loué un bon film! Attendez avant de dire "oui et alors?" …pour nous c'est vraiment inhabituel. Nous sommes plutôt du genre à acheter les DVDs des bons films que nous voulons voir et à louer des films d'horreur et des comédies pour se reposer les neurones. Mais ce film-là, nous voulions le voir et l'avions loupé alors nous avons décidé de le louer….



Si nous voulions le

voir c'était que l'histoire nous intéressait mais aussi que depuis "Eternal Sunshine of the Sptoless Mind" et "The truman show", nous étions sous le charme de Jim Carrey. Et nous avons bien fait de le voir ce film, car sa première grande qualité c'est le choix de son acteur principal. Si vous êtes allergique à cet acteur, parce que vous ne l'avez vu que dans des comédies à la con (notez bien, je l'aime aussi en tant qu'acteur comique), regardez ce film! Sa prestation est vraiment impressionnante et il prouve encore une fois qu'il est loin d'être un acteur limité.



Pour ce qui est de l'histoire….la chute m'a parue très prévisible, mais je crois qu'en fait j'avais été spoilée et que je ne m'en souvenais pas car Lissou qui est pourtant en général plus douée que moi pour repérer les indices et deviner les fins, a été surprise. Je pense que le scénario est bien foutu. Il est bien construit, tient en haleine et surprend. L'évolution du personnage principal est bien rendue.



Par ailleurs, l'ambiance elle-même est très bien rendue. Je veux dire, la musique est bien choisie, les images sont soignées. Quand au départ le personnage de Jim Carrey lit le livre qui le mènera à la paranoïa, on "voit" l'histoire du livre et j'ai vraiment adoré la façon dont s'était fait.



C'est une histoire qui allie beaucoup de choses. Evidemment, c'est plutôt triste, voire effrayant, mais il y a aussi du romantisme, de la poésie dans les images et de l'humour. Pas de l'humour "vous allez hurler de rire", mais ce n'est pas lourd, on sourit de temps en temps.



Bref, tout cela pour dire que c'est un film à voir!!!!

Acheter le DVD >>> ici





Sweeney Todd
Le diabolique barbier de fleet street



There was a barber and his wife...








2008

Réalisé par Tim Burton


Musique par
Stephen Sondheim




Avec:


Johnny Depp >>> Sweeney Todd
Helena Bonham Carter >>> Madame Lovett
Alan Rickman >>> Le juge Turpin
Timothy Spall >>> Le bailli



Résumé:




Après des années d'emprisonnement alors qu'il n'avait rien fait, Benjamin Barker revient à Londres. Il avait été fait prisonnier par le bailli Banford, sous les ordres du Juge Turpin qui voulait lui voler sa femme. Lorsqu'il revient à Londres, Benjamin, désormais Sweeney Todd, apprend que sa femme s'est empoisonnée après avoir été violée par le juge, et que sa fille Johanna a été adopté par celui-ci. Il n'a désormais plus qu'une idée en tête: se venger.






Mon avis:


Eh bah c'est pas trop tôt! Il m'a fallu des plombes pour le voir mais ENFIN j'ai pu y aller! Et évidemment, je ne le regrette pas…et évidemment, j'achèterai le DVD dès qu'il sortira…cependant, pour être franche, j'ai tout de même été un peu déçue. Why? Explications tout de suite ^^.



En fait ce film fait partie de ceux que j'ai trouvés moyen, mais que j'ai adorés. En fait…disons que déjà au niveau du scénario ça pèche un peu. Il est trop simple! Mais pas simple comme d'habitude. Par exemple "Edward aux mains d'argent" était simple, mais il avait un petit côté magique. Là, ben, pas vraiment. C'est juste trop simple, je pense qu'on aurait pu complexifier un peu le tout. Ou alors assumer vraiment le côté simple et aller jusqu'au conte pour enfants. Ici, c'est un peu trop entre les deux. On dirait un conte pour enfants que les enfants ne pourraient pas voir. Pourtant, cela ne sombre jamais dans le gore, attention, malgré le sujet!




Oui, certes, on voit pas mal de sang. Mais celui-ci a volontairement été "mal fait". C'est-à-dire qu'il est évident que ce n'est pas vraiment du sang. Ici, il a plus valeur d'élément esthétique. D'ailleurs niveau esthétique, c'est très réussi. L'ambiance sombre est parfaitement réussie, que ce soit au niveau des personnages ou au niveau des décors. Les chansons participent également à cette ambiance et si j'ai regretté l'absence de Danny Elfman, elles restent bien composées. Cela dit, il y a des hauts et des bas tout de même. Par exemple le "I feel you Johanna" est particulièrement ennuyeux. Mais la chanson où Sweeney devient vraiment dingue est géniale. Bref, des hauts des bas quoi.


Les acteurs, est-ce vraiment utile de le préciser?, sont géniaux. J'ai adoré Helena Bonham Carter et Alan Rickman. Mais bon.... Johnny Depp était évidemment la star du film! D'ailleurs faudrait qu'on m'explique un truc: comment arrive t-il à être beau avec le maquillage et la perruque qu'ils lui ont foutus? mais bon, c'est pas cela l'essentiel: il est excellent! (Et il se démerde vraiment en chant OO)

En fait, ce qui m'a un peu déçu dans ST, c'est le côté "non-assumé". Je pense que ce film est trop "entre deux trucs". Parfois on a l'impression d'être presque face à un Disney très sombre, et de temps en temps à une comédie musicale, vraiment. J'aurais préféré je pense que le côté musical soit complètement assumé, jusqu'au bout, et qu'il n'y ait finalement que des chansons. Tant qu'à faire.



Disons que pour ce film-là, j'ai l'impression que Tim Burton se perd un peu. S'il garde son esthétique, on dirait qu'il perd de sa magie, et je trouve cela dommage. Le contenant est toujours superbe, mais le contenant déçoit un peu. Et à part cela, j'ai adoré ce film. Je pense retourner le voir… j'ai pleuré ^^". Et je l'achète dès que je peux! Oui, c'est un peu contradictoire ^^".

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:46


La fabrique des sentiments





2007

De: Jean Marc Moutout


Avec:

Elsa Zylberstein >>> Eloise
Jacques Bonnaffé >>> André
Bruno Putzulu >>> Jean-Luc



Résumé:


Eloise a 36 ans. Elle est belle, elle est brillante....et célibataire! En manque de sentiments, en manque d'amour, et aussi en manque de l'image qu'elle aimerait donner d'elle, elle s'inscrite à une séance de speed datin. Le principe? 7homme, 7 femmes, 7 minutes pour séduire. Et c'est parti!




Mon avis:




Voilà, j'ai vu ce film il y a quelques jours et je vous en parle donc Ce n'est pas franchement que ce soit indispensable mais bon...car le film lui-même n'est pas exactement ce qu'on appelle un « must-see »...mais je vous en parle quand même parce que ...parce que j'ai envie voilà!



Si on commence par parler des acteurs, il n'y a pas grand chose à redire. Ils ne m'ont pas particulièrement impressionnée, mais ils étaient quand même bons et puis il faut dire aussi qu'ils n'avaient pas des rôles de personnages particulièrement charismatiques. L'actrice principale faisait vivre son personnage avec beaucoup de réalisme. Et cela tombe bien, parce que le réalisme était, semble t-il, le souci principale du réalisateur.



Mais à force de vouloir être réaliste, ce film en devenait déprimant. Il y avait une telle volonté de ne pas édulcorer qu'en fait, j'ai eu l'impression que le portrait de la réalité était finalement noirci.



Les personnages ne m'ont pas vraiment touchée. Je n'ai réellement réussi à m'attacher à aucun d'entre eux, si bien que leur sort m'était un peu indifférent. Pourtant, je ne me suis pas ennuyée. Ce film ne manque pas d'humour, bien que ce ne soit pas (du tout) une comédie et finalement cela s'enchaîne plutôt bien, malgré quelques petites longueurs . Au niveau du scénario, je n'ai en fait que deux reproches: d'abord la fin un peu floue, et ensuite le rêve du personnage principal qui n'a pas vraiment d'intérêt. Juste, le réalisateur voulait se faire son trip post-moderne. Bon ok, et alors?



En fait, pour résumer tout cela, je dirais que ce film n'est pas mauvais dans le sens aucun de ses composants (acteurs, scénario, musique, mise en scène) n'est mauvais mais qu'il n'a rien de particulièrement remarquable non plus.



Pour vous donner un avis plus superficiel et moins réfléchis (enfin...si le reste était réfléchis XD), j'ai eu du mal à apprécier parce que les personnages ne me plaisaient vraiment pas. Le personnage principal m'énervait et l'homme du speed dating, ,... je sais pas j'avais envie de le baffer dès qu'il était à l'écran et de l'étrangler dès qu'il commençait à parler ^^ ».



Bon, si vous avez l'occasion de voir ce film, pourquoi pas mais je ne vous le recommande pas vraiment. Il y a des tas de meilleurs films à voir.





Sin City




2005

Réalisé par: Robert Rodriguez, Frank Miller et Quentin Tarantino

D'après les comics de F.Miller


Avec:


Bruce Willis >>> Hartigan
Mickey Rourke >>> Marv
Jessica Alba >>> Nancy
Clive Owen >>> Dwight
Benicio Del Toro >>> Jackie Boy
Rosario Dawson >>> Gail


Ainsi que Josh Hartnett, Elijah Wood, etc



Résumé:


Sin City, la ville du crime, la ville du vice, la ville de la prostitution. D'un côté Hartigan, dernier flic pas encore corrompu, décidé à protéger une petite fille devenue stri teaseuse, de l'autre Marv, une brute qui veut venger une prostituée,....et tellement d'autres.



Mon avis:



Quand je suis allée voir le film, je n'avais pas encore lu la BD. A présent, j'ai lu quelques tomes du comics et j'ai l'impression qu'en fait, le film rend plutôt bien l'univers et l'ambiance de celui-ci, cependant je ne m'attarderai pas tellement sur cet aspect-là, étant donné que je ne suis pas du tout une experte du comics. J'aurais trop peur de dire n'importe quoi.



Pour la petite histoire, j'ai vu ce film une fois et demi. La première fois en fait, c'était avec une amie mais nous étions en retard, tout était noir et on ne pouvait plus s'asseoir. Du coup on s'était installées par terre au fond de la salle. On a loupé le début et on ne voyait que la moitié de l'écran mais comme j'avais aimé quand même ce que j'avais vu, j'ai persuadé mon père à y aller. Ma sœur était déjà convaincue, du coup on y est allés à trois et j'ai adoré!!! J'ai le DVD maintenant ^^. Bon, ça c'était pour l'anecdote dont tout le monde se fout^^ Passons au commentaire même!











J'avais pensé à vous faire un commentaire dans tous les sens avec des bouts dans n'importe quel sens pour cadrer avec la façon dont a été réalisé le film mais j'ai renoncé, heureusement pour vous. Le film ne raconte pas une histoire d'un personnage mais des histoires de personnages qui se croisent et forment UNE grande Histoire. L'ordre chronologique n'est pas forcément respecté et les rapports entre les histoires ne sont pas toujours évidents au premier abord, mais une fois qu'on a vu tout le film, le tout se met en place. C'est une technique que j'ai beaucoup appréciée.



Au niveau des protagonistes, on ne peut pas vraiment parler de personnages "sympathiques ou pas". En fait, ils auraient plutôt tendance à avoir une sorte de classe malsaine, même pour les plus honnêtes d'entre eux. Ils sont "froids". Il y a plusieurs histoires d'amours et pourtant une seule d'entre elle a un petit côté vraiment sentimentaliste. Pour les autres c'est très lisse et décalé! Attention, ce n'est pas un reproche au contraire! Ces histoires ne sont pas "clean" et l'amour s'exprime de façon peu conventionnelle sur fond de massacre, mais ces histoires n'en sont pas moins belles de leur propre manière.



Il y a quelque chose de très lisse et esthétique dans ce film. C'est violent, ok,, mais ce n'est pas gore. La violence est une partie de ce monde et elle est esthétisée, presque poétisée. Bien sûr que "Sin City" est malsain! C'est écrit dans le titre! Mais ce n'est pas réaliste. La violence est violence et poésie. Les déclarations, comme je l'ai dit, se font dans le sang. Ce n'est pas malsain comme peut l'être "Saw" ou, dans un autre style, "Reservoir Dogs" (Aah "Reservoir Dogs" <3). Ici l'ambiance est vraiment particulière. Elle est soulignée par l'utilisation d'un type d'images spéciales en noir, banc et parfois une autre couleur 'rouge la plupart du temps, mais il y a aussi du jaune) et je crois que c'est ce qu'il y a de plus séduisant dans cette histoire.



Il parait qu'il y aura une suite, j'ai hâte de la voir! S'ils ont conservés l'ambiance, cela ne pourra être que bien^^ Pour finir, je pense qu'on adhère à "Sin City" ou qu'on adhère pas, tout simplement. Personnellement, j'adhère complètement et je vous conseille vivement de vous y essayer^^



Acheter le DVD >>> ici





AI: Intelligence Artificielle





2001

Réalisé pa
r Steven Spielberg


Avec:

Haley Joel Osment >>> David Swinton
Jude Law >>> Gigolo Joe
Frances O'Connor >>> Monica Swinton
William Hurt >>> Le Pr.Hobby



Résumé:


Nous sommes au 21ème siècle et la planète se dégrade. La fonte des glaces a provoqué la submersion de la majorité des terres habitables. Les robots sont devenus essentiels à l'homme pour qu'il puisse survivre. C'est alors que le professeur Hobby propose de faire une nouvelle avancée et de créer le premier androïde...qui puisse ressentir des émotions.


Mon avis:




En premier lieu, AI est un film que j'ai adoré, que j'ai vu deux ou trois fois, mais que je ne pense pas regarder bien plus. Car si c'est un beau film avec de bons acteurs, une bonne mise en scène et une bonne idée de départ, il peut s'avérer plutôt lassant car assez lisse. Enfin l'avantage c'est que quand on l'a vu un fois, on peut zapper la fin. Non non, je fais pas cela pour tous les films, juste celui-là. Je m'explique ^^.









AI est un film très bien construit qui ne fait pas beaucoup d'erreurs. Le premier bon choix, c'est celui des acteurs. Le gamin interprètent le robot a l'innocence et le talent nécessaire et Jude Law est beau (si si c'est important! Après tout, c'est un gigolo^^) et passe bien en "plastique". Enfin évidemment, il n'a pas le côté visuel pour lui, il joue également bien, ce qui n'est d'ailleurs pas très surprenant.

Les personnages sont un peu décalés, forcément, mais très attachants. En particulier notre personnage principal est un personnage intéressant car à certains moments on se demande s'il n'est pas déjà le "véritable petit garçon" qu'il veut devenir, tout en sachant qu'il est un robot. Certains le trouveront peut-être irritant, mais personnellement je l'ai trouvé intéressant et attachant.

Quant à Gigolo Joe…. Bon, c'est plus superficiel comme commentaire, mais il a tellement la classe que je l'ai vraiment adoré!



Le sujet, apparemment, était une idée de Stanley Kubrick et je pense que Spielberg a bien fait de le reprendre. Au-delà de sa dimension "conte de fée" il y a une réflexion intéressante sur la place qu'a la machine dans notre société et une interrogation sur: jusqu'à quel point l'homme peut-il créer et manipuler sa création? Enfin, ces questions-là, pour être franche, ne sont pas la raison pour laquelle j'ai apprécié le film, je suis restée beaucoup plus terre-à-terre et superficielle que cela. Car si le film pose ces questions, il ne les creuse pas réellement non plus! Cela ne veut pas dire que je ne les ai pas vues! Mais disons que ce film ne m'a pas poussé autant à réfléchir que d'autres. J'ai préféré profiter du spectacle.



Et un spectacle très réussi d'ailleurs! En effet, le côté esthétique est très réussi. Les couleurs, les décors, la mise en scène, tout est très beau, bien tourné, la musique est bien choisie. Bref, le côté technique est parfait (Enfin…rien n'est parfait mais disons qu'à mon niveau de jugement, je n'ai rien trouvé à redire). En fait, niveau contenant est un film particulièrement réussi.



Niveau idée également. Mais le développement laisse à désirer. Disons qu'au début, cela va mais j'ai une petite chose à redire au niveau de la fin. Bon, évidemment je ne peux pas vous en dire trop car je ne veux pas vous dévoiler comment cela fini, mais je vais tâcher d'en dire le plus possible tout en ne vous spoilant pas (C'est dur-euh). A peu près 15 minutes avant la fin du film, il y a une scène qui aurait fait une fin parfaite. On va appeler cette fin "Eau+grillage" comme cela vous ne saurez pas en quoi elle consister mais la reconnaitrez quand vous verrez le film. Cette fin EG était à mon goût une fin parfaitement adaptée, belle, poétique, et dans la continuité du film. Mais Spielberg a préféré continuer pour nous offrir la vraie fin qui est certes mignnone, et pas réellement loupée, mais un peu "sortie du chapeau" et surtout bien moins belle. On a l'impression qu'il voulait finir comme cela donc qu'il a fait intervenir quelque chose qui n'avait rien à faire là! (Désolée de ne pouvoir être plus précise). Bref, voilà pourquoi je zappe parfois la vraie fin ^^.


Pour conclure, AI est un film avec une bonne idée, une bonne esthétique, de bons acteurs mais à la fin un peu trop "tirée du chapeau" et qui reste somme toute un peu lisse. A voir une fois au moins, mais pas un chef d'œuvre pour autant.^^

Acheter le DVD >>> ici




_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Jeu 28 Fév 2008 - 17:47


The Descent




2005

Réalisé par Neil Marshall


Avec:

Natalie Jackson Mendoza >>> Juno
Sauna MacDonald >>>Sarah
Myanna Buring >>> Sam
Alex Reid >>> Beth
Saskia Mulder >>> Rebecca
Nora-Jane Noone >>> Holly



Résumé:

Six
jeunes femmes aimant les sports extrèmes se lancent dans la
spéléologies. Seulement voilà, une fois rentrées, il y a un éboulement
et....plus d'issue! Alors qu'elles cherchent une autre issues, des
bruits bizarres se font entendre, des choses bougent....Elles ne sont
pas seules.



Mon avis:






Tout
d'abord, j'ai eu peur de ce film avant de le voir. Ma sœur était allée
le voir au cinéma sans moi avec une amie. Je voulais y aller avec elle
mais elle a refusé "pour mon bien" parce qu'elle pensait que je serais
terrifiée (elle avait raison). En général elle refuse de se porter
responsable si je vais voir un film d'horreur au cinéma. Enfin bref.
Elle est revenue et m'a raconté l'histoire si bien que j'en connaissais
un peu les grandes lignes quand j'ai commencé à regarder le film.
J'étais donc en état d'anticipation intense, et j'étais terrifiée avant
même que le film ne commence réellement. Après, au niveau du film
lui-même, je pense qu'il y a une bonne idée derrière tout cela, mais un
léger problème de développement.



"The Descent" commence
avec lenteur. Enfin, … non, pas vraiment avec lenteur, mais disons
qu'on ne sombre pas dans l'horreur tout de suite. On commence par nous
présenter les personnages, leurs passés, ce qui est une très bonne
chose! En effet, l'erreur des films d'horreurs est souvent de n'avoir
des personnages que pour mieux les tuer et dont finalement le
spectateur n'a rien à faire puisqu'il ne leur a pas été "présenté". Là,
même si ce n'est pas excessif, le réalisateur s'attache à nous
présenter les personnages et à nous les rendre sympathiques. C'est
d'autant plus important que s'il y a bien des monstres dans cette
histoire, ce n'est pas tant cet aspect-là que la métamorphose des
héroines, qui est effrayante.



Les filles entrent donc
sous-terre. On se retrouve plongé dans des couloirs sombres et étroits.
Des choses bouges, il y a de drôles de bruits, mais somme toute, on ne
distingue vraiment rien. Cependant, une certaine angoisse monte, parce
qu'on sent que quelque cloche. Et je ne parle pas des créatures qui
habitent les sous-terrains! Le problème vient du groupe de femmes. Des
amies, certes, mais il y a des tensions et peu à peu elles
s'intensifient en même temps que l'angoisse. Cette montée de l'angoisse
est bien retranscrite dans le film. On sent que les personnages sont de
plus en plus mal à l'aise et on est également de plus en plus sur les
nerfs.



Et puis à un moment donné du film tout bascule.
On nous montre les créatures, ce que j'ai déjà trouvé dommage. Elles
étaient plus effrayantes quand on ne les voyait pas ou à peine. Et puis
il y avait une sorte de doute aussi "La claustrophobie fait-elle voir
des choses aux personnages?". Elles sombraient dans la paranoïa,
devenaient violentes, mais au lieu de rester dans l'angoisse, le film
sombre dans le gore ce que j'ai vraiment trouvé dommage. Les actrices
du coup, qui étaient bonnes au début, perdent un peu de leur prestance
vu qu'elles n'en ont plus besoin. Bien entendu, c'est toujours bien
réalisé, ce n'est pas à proprement parler "mauvais", mais c'est tout de
même plutôt dommage.



Cela dit, le tout est sauvé par
une fin que j'ai trouvé à la fois flippante et très belle. Mais
évidemment je ne développe pas cet aspect-là du commentaire histoire de
ne pas vous dévoiler cette fin en question ^^.





Pour
conclure, je dirais que ce film n'est pas un film qui marche sur tout
le monde (par contre, claustrophobes abstenez-vous!) mais dans les
films d'horreurs récents, il reste, je crois, l'un des plus décents. ^^
Malgré une petite déception dans le côté "gore" j'ai trouvé que c'était
plutôt efficace et bien fait. Je précise tout de même au passage que je
suis quelqu'un de facilement impressionnable niveau horreur ^^( même si
la moitié des films d'horreurs que j'ai vu me font juste mourir de rire
mais c'est parce que j'en ai vu de vraiment ridicules)



Acheter le DVD >>> ici

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Dim 4 Mai 2008 - 15:54


Les Autres









2001

De
Alejandro Amenabar


Avec:


Nicole Kidman >>> Grave
Elaine Cassidy >>> Grace
James Bentley >>> Nicholas
Christopher Eccleston >>> Charles
Fionnula Flanagan >>> Bertha Mills
Alakina Mann >>> Anne
Eric Sykes >>> Mr Tuttle



Résumé:




Dans une demeure immense toujours entourée de brouillard, Grace attend le retour de son mari Charles parti se battre contre les Allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale. Voilà longtemps qu'il devrait être revenu, mais il ne donne aucune nouvelle. Grace vit donc seule avec ses deux enfants dans une maison presque toujours plongée dans l'obscurité car ses enfants ne peuvent être exposés à la lumière, ils y sont gravement allergiques. Elle les élève seules dans le respect de la Religion.

Trois domestiques frappent alors à la porte de la demeure et Grace les engage en leur imposant cette simple règle : aucune porte ne doit être ouverte avant que la précédent n'ait été fermée. Si quelqu'un enfreignait cette règle, qui sait ce qui pourrait se produire....








Mon avis:



Avant de commencer le commentaire à proprement parler, une petite anecdote sans intérêt réel: ce film est l'un des trois films d'horreurs à m'avoir faite crier. Bien entendu il m'arrive de sursauter assez fréquemment, mais crier c'est assez rare. Vers la fin de ce film cependant, lors d'une scène impliquant un placard s'ouvrant (désolée de ne pouvoir en dire plus, je ne veux spoiler personne) j'ai eu un violent sursaut et j'ai vraiment crié…ce qui semble avoir beaucoup amusé ma sœur…. Mais bref…




Autant vous le dire tout de suite: j'ai beaucoup aimé ce film..


A certains moments j'avais peur qu'il ne bascule dans le facile, mais en fait, il ne le fait jamais. L'histoire tient parfaitement debout et se révèle pleine de surprises. Elle mélange également beaucoup de sentiments, de la peur, à la peine. L'humour n'est pas très présent, c'est un film sombre avant tout, mais qui ne se complait pas dans la facilité et qui offre même parfois quelques lueurs d'espoir. On ne peut pas dire que "Les autres" soit un film "d'horreur" car j'ai le sentiment que ce serait le résumer un peu trop. Il y a certes une part d'angoisse et d'horreur, mais ce film tient également du drame, peut-être même de la romance. Le scénario est intelligent, et la fin, en plus d'être très belle, est un retournement auquel on ne s'attendait pas mais qui ne vient pas pour autant se poser sur le reste comme un cheveu sur la soupe. Rien que pour cette raison, le film se place déjà au dessus des autres du genre.





Cela dit, il ne plaira sans doute pas à tout le monde, car il est très lent. Le réalisateur ne fait pas de déballage d'effets spéciaux, la moitié du temps on ne voit rien, tout se basant sur l'imagination du spectateur finalement, qui anticipe jusqu'au bout et est presque aussi perdu que les personnages. Alors, forcément, il y en a que cela va ennuyer….au contraire, c'est ce qui m'a plu.



Après vient la question de l'esthétique et du tournage qui est très importante. Alors, bien entendu, je ne suis pas experte en cinéma et en méthode de tournage, mais je peux au moins vous dire ceci: c'est un film très agréable à retarder. Les images sont sombres (la maison étant pratiquement constamment plongée dans l'obscurité, et entourée d'un brouillard qui semble éternel) ce qui ajoute grandement à l'ambiance générale du film, et c'est tourné de façon à ce que l'angoisse monte avec efficacité. Si je devais faire un reproche tout de même, c'est au niveau de la musique je le ferai. J'ai trouvé que parfois elle montait un peu trop, alors que l'ambiance silencieuse du reste du film cadrait mieux et rendait très bien. Les montées e musique m'ont un peu gênée. Mais c'est le seul reproche que j'ai à faire à ce film.



Si on s'intéresse aux acteurs à présent, il n'y a vraiment à redire. Les domestiques sont parfaitement interprétés et leur côté mystérieux est très bien rendu. Les deux enfants également sont bien joués. Après, on apprécie ou pas les personnages (personnellement, j'ai eu du mal avec la petite fille) mais en tous cas les deux acteurs, malgré leurs jeunes âges, se débrouillent vraiment bien. Et puis au milieu de tout cela, on a Nicole Kidman. Alors Nicole Kidman est très belle déjà…Très pâle aussi, mais à force de vivre dans le noir forcément…bon, je sais bien que cela n'a pas de rapport avec la qualité de son jeu, mais elle est tout de même magnifique. Et puis le jeu n'est vraiment pas en reste. Avant cela je ne l'avais vue (je crois) que dans "Moulin Rouge" où je l'avais déjà trouvée bonne mais sans non plus la trouver excellente mais là, j'ai été vraiment impressionnée, du début à la fin, par la façon dont elle interprétait son personnage qu'on arrive jamais à réellement cerner.



S'il m'a fait vraiment peur sur le moment, "Les Autres" ne m'a pas empêchée de dormir pour autant (peut-être à cause de la fin?) et donc au lieu de le considérer comme un film traumatisant, je vais simplement le considérer comme un très bon film, que je vous conseille fortement de voir.



_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Inao le Dim 4 Mai 2008 - 23:39

Les autres un film que j'ai adorer mais ne te moque pas ... je savais pas que c'était un film d'horreur xD ! Mais c'est vraiment un super film a voir et à revoir.

Very Happy
avatar
Inao
Le Flan Tsukasa

Masculin
Nombre de messages : 2510
Age : 31
Localisation : Pres de La reine des Flans \*_*/
Dramas : Kimi wa petto ; LIFE
Genre de Musique : Rock / Pop / classique / Opera , metal symphonique/power
Idols : Moi même
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://pasdesiteperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Lun 5 Mai 2008 - 9:06

xD
Eh bien c'est sensé l'être en tous cas^^

Mais je ne me moque pas!
Jai regardé Scream comme une parodie, avant de comprendre que c'était un film d'horeur -_-"

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Inao le Lun 5 Mai 2008 - 21:02

Avant d'avoir regardé sream tu as regardé Scary Movie ? Car si oui ... c'est normal ^^
avatar
Inao
Le Flan Tsukasa

Masculin
Nombre de messages : 2510
Age : 31
Localisation : Pres de La reine des Flans \*_*/
Dramas : Kimi wa petto ; LIFE
Genre de Musique : Rock / Pop / classique / Opera , metal symphonique/power
Idols : Moi même
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://pasdesiteperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Milady le Lun 5 Mai 2008 - 21:36

Ben enf ait non
J'ai vu Scary Movie après :s
Mais aussi avant Les Autres :s
(Du coup dans les Autres je m'attendais trop à voir Michael Jackson xD)

_________________
avatar
Milady
Naissance d'un(e) Asahien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 4226
Age : 28
Localisation : A l'ouest...d'Ikebukuro bien entendu^^
Dramas : IWGP, Long Love Letter, A littre of Tears, Long Vacation, A million of stars...,etc etc etc
Genre de Musique : Tous!!!
Idols : Kubozuka Yosuke, Kamenashi Kazuya, miyavi, Kimura Takuya, Ueda Tatsuya, Eita, , Oguri Shun, Lee Joon Ki, etc
Humeur : Absent(e)
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://milady-s-stuff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Asahi :: Divers :: Blabla

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum